mardi, février 17, 2009

Disparus

Je ne peux pas t'imaginer chauve. J'ai déjà essayé, tu sais. J'ai fermé les yeux, les ai ouverts, pris ta photo entre mes mains, essayé de couper ta chevelure. Je n'y arrive pas. Dès que tes cheveux disparaissent de ma mémoire, mes yeux jaillissent comme une fontaine. C'est plus fort que moi.
Je ne peux pas oublier tes cheveux. Je crois que c'est la partie qui me manque le plus chez toi quand je suis loin. Depuis qu'on arrêté le bisou du matin et le câlin du soir, c'est ma main dans tes poils qui me fait réaliser que tu es là. C'est indigne de toi, je sais, de te réduire à une touffe de poils, alors que tu es tellement de choses, tu es ton sourire, tes yeux, ton cou, tes mains chaudes, tes cuisses pleines de graisse qui tremblent quand tu te dandines. Mais tes cheveux.. c'est tout autre chose. C'est qu'ils sont tellement soyeux.. sans boucle aucune, sans frisottis, sans racines grasses ni pointes sèches, sans brushing, au naturel, mes doigts y retrouvent le calme, et je suis heureuse.
Je fais des cauchemars à les savoir disparus. Je n'arrive pas à t'imaginer vide au dessus, sans ta chevelure, que je n'arrive même plus à nommer, qui devient un interdit, soit, sans la chose. C'est comment alors? Une peau de bébé? Des fesses au dessus de la tête? Tu as mis une perruque? Un bonnet? Comment tu fais pour les laver? Tu les regardes tous les jours? Tu te regardes? Je peux ne pas les voir?
Je deviens dingue. Il y a un arrière de goût amer, chaque fois que j'avale ma salive et j'ai envie de gerber chaque fois que je te vois. C'est moche. Mes doigts sont expatriés, ils sont perdus, je crois même qu'ils ne servent plus à grand chose, elle est où la trançonneuse? Tu es là, devant moi, sans la chose, et je n'arrive toujours pas à t'imaginer. Alors je loge ma tête dans ta poitrine, pour ne plus voir, et je laisse jaillir mes yeux.

7 commentaires:

Ex-blonde a dit…

Un grand hug sweetheart.

h et m a dit…

bien reçu :)
Mwah

MissInes a dit…

C'est ce qui m'effraie toujours avec ton blog. Le sujet de ta note est gravissime et dans ce cas plein de bisous de t'en fais pas. Mais je ne peux m'empêcher de me dire 'est-ce que c'est de ca qu'elle parle, cette dingue serait capable d'écrire un truc pareil parce qu'on a scalpé sa peluche préférée'.
Je sais c'est idiot et excuse mon indélicatesse mais c'est ca d'avoir affaire à des schizo. Tiens, tu veux de la barbapapa

MissInes a dit…

Pas de barbapapa ? Des bisous alors et promis je me la ferme ;)

coco_baboucha a dit…

Au moins quand les cheveux tombent, les poux n'ont plus rien pour se retenir (clin d'oeil a Jules Renard) :)

j'en rigole mais ça a l'air bien plus grave, j'espere qu'il ne s'agit pas de ce à quoi je pense ...

h et m a dit…

MissInes> si si je prends les barpapas! et les bisous aussi :p absolutelyyyyyy ! :D

Coco> oui au moins ça :D

ta salmouta a dit…

merci ma halloula , je ne peu plus m'arreter de pleurer , j'en avais vraiment besoin .
je t'aime halloulti